La Côte Est des États-Unis

Côte Est et New York On désigne souvent sous ce terme les régions allant du Maine tout au Nord à Washington et à la Virginie.
Vous trouverez dans nos circuits sur la côte Est des villes telles que Boston, Cape Cod, mais aussi New York, Philadelphie et Washington.
Profitez également de votre voyage pour découvrir des villes encore peu connues telles que Baltimore ou Annapolis.
Côté Nature, ne manquez pas le parc national Acadia, la péninsule de Cape Cod, le parc de Shenandoah et ses vignobles, ou encore la baie de Chesapeake et ses crabes bleus, Assateague Island et ses poneys sauvages
La côte est a ce privilège d’allier histoire, nature et culture.

Voir les voyages Côte Est et New York

Vous aimez cette page ? Faites le savoir !

 
 

Les meilleures offres Côte Est et New York

  1. Promo Combiné Washington-New York

    Autotours préétablis, Côte Est et New York, 8 jours

    Au départ de Washington DC, vols inclus

    Itinéraire :
    Paris, Washington DC, New York, Paris
    Départs : Votre devis gratuit
    1. 21 novembre 2017
    2. 28 novembre 2017
  2. Coup de coeur Est Grandiose

    Circuits accompagnés, Côte Est et New York, 10 jours

    Au départ de Boston, vols inclus

    Itinéraire :
    Paris, Boston, New York, Philadelphie, Washington DC, Paris
    Départs : Votre devis gratuit
    1. 4 mai 2018
    2. 2 août 2018
    3. 21 septembre 2018

Bon à savoir

Les villes

BOSTON
Boston, capitale du Massachusetts, est une ville de contraste alliant parfaitement l’ancien et le nouveau. Des ruelles pavées, des maisons de briques rouges et des monuments historiques composent le paysage de la ville aux côtés des gratte-ciel aux façades de verre fumé. Pour les inconditionnels de marche à pied, vous pourrez visiter la ville et les principales curiosités touristiques en suivant le Freedom Trail. Boston est associée à la célèbre université d’Harvard et au non moins célèbre MIT, situés de l’autre côté de la rivière Charles où s’étend la ville de Cambridge. Cette cité arbore une architecture typique de la Nouvelle- Angleterre avec ses maisons en brique rouge et ses cafés uniques.

NEW YORK
La ville qui ne dort jamais bouillonne d’une énergie folle. On peut y venir et y revenir sans jamais s’en lasser…
Démesurée et captivante, passionnante et exubérante, New York illustre bien à elle seule, au fil de ses quartiers, l’aventure de l’immigration, le choc des cultures, les extravagances architecturales, la frénésie du shopping, la créativité artistique… 
 New York occupe trois îles principales, Staten Island, une partie de Long Island et Manhattan, mais c’est cette dernière qui constitue la porte d’entrée principale de la ville et qui concentre les principales curiosités touristiques :la Statue de la Liberté et Ellis Island, les quartiers ethniques (Chinatown, Little Italy…), les gratte-ciels dont les fameux Empire State Building, Rockefeller Center, les écureuils de Central Park, Times Square et les salles de spectacle de Broadway, les repaires bohèmes de Chelsea ou Meatpacking District, les artères commerçantes de Soho et les grands magasins, sans oublier Harlem et ses messes Gospel et enfin les institutions ultra-célèbres comme Wall Street ou le bâtiment des Nations Unies. Chaque jour passé à New York peut faire l’objet d’une plongée dans un univers différent et chargé d’atmosphère.

En marge de Manhattan, les autres quartiers de New York intéressent de plus en plus les touristes, en particulier le Bronx désormais sécurisé, Brooklyn devenu le refuge des artistes et des intellectuels, et le Queens qui commence à attirer les bobos avec ses jardins communautaires et ses produits bio. C’est alors un autre aspect de Big Apple qui s’offre à la découverte, toujours fascinant, jamais décevant…

PHILADELPHIE
Ce fut la première capitale des États-Unis avant Washington. Philadelphie a vu le jour en 1681, après que le roi d’Angleterre, Charles ll, ait confié le territoire à William Penn, en guise de remboursement de dettes colossales. Penn baptisa la colonie Pennsylvanie, et fonda Philadelphie.
C’est ici que naquit et grandit l’idée d’une véritable nation américaine, alors que le roi d’Angleterre ne cessait de taxer lourdement les colons depuis 1766.
La principale visite est celle du Hall de l'Indépendance.  Dans ce bâtiment de briques rouges datant de 1732 ont été signées la Déclaration d'Indépendance et la Constitution des États-unis.
Vous pourrez également admirer la Cloche de la Liberté, l'un des symboles les plus importants des États-Unis.
Ne manquez pas non plus le Old City Hall, la vieille poste et le Congress Hall.

BALTIMORE
Fondée en 1729, la ville prospère grâce à son port naturel, au fond d’une belle baie protégée.
Malgré une réputation peu glorieuse  il y a quelques années, Baltimore connaît depuis 20 ans un vrai renouveau. Baltimore est aujourd’hui l’une des grandes villes qui rivalise avec Washington ou encore New York en terme de charmes qui font d’elle une ville où il fait bon vivre..
C’est par là que commence la visite de la ville de Baltimore : le vieux quartier du port, Fells Point, chargé d’histoire, constitue l’un des ensembles architecturaux des XVIIIe et XIXe siècles les mieux conservés des Etats-Unis. Vous pourrez également voir le pittoresque Inner Harbor, grand port  de commerce rénové où se situe l’un des plus beaux aquariums du pays.

WASHINGTON
La ville est construite sur les rives du fleuve Potomac, selon les plans de l'architecte français Pierre Charles l'Enfant. Contrairement aux autres métropoles américaines, elle ne possède pas de quartier de gratte-ciel.
Elle abrite plusieurs bâtiments officiels très célèbres et de grande importance : la Maison Blanche, le Capitole, siège du Congrès, ainsi que le siège de la Cour Suprême, ou encore la Réserve Fédérale des Etats-Unis. Plusieurs monuments historiques majeurs, comme le Jefferson Memorial, le Lincoln Memorial et le cimetière d’Arlington, peuvent en outre être visités.
Washington D.C dispose d’un patrimoine culturel et artistique particulièrement riche qui justifie à lui seul le déplacement. La Smithsonian Institution, regroupe une quinzaine de musées, entièrement gratuits, dont le National Museum of Natural History, la National Portrait Gallery et l’American Art Museum. Le musée d’histoire amérindien est un « must » tout comme celui de l’air et de l’espace.
A défaut de pouvoir visiter le FBI, il est possible de se reporter sur le Spy Museum pour entrer dans l’intimité et les secrets des espions…
Washington est une ville de musées mais elle regroupe aussi de charmants quartiers pittoresques, à commencer par Georgetown et ses rues animées, et Adams Morgan, le QG des écrivains, des humanistes et des fêtards.
Même si elle représente le pouvoir américain, Washington a réussi à rester une ville dynamique, dans l’air du temps, très agréable à vivre et à visiter, surtout au printemps, lorsque les cerisiers plantés le long du fameux National Mall sont en fleurs…

Côté nature …

LE PARC ACADIA
Un réseau de chemins de randonnées long de 105 km sillonne le parc et offre des vues grandioses.
C'est le seul parc national du Nord-Est des Etats-Unis. Il préserve une grande partie de Mount Desert Island, une île de 280 km² découverte par Samuel de Champlain en 1604 et reliée aujourd'hui au continent par un pont routier.
Le parc comprend également l'Isle Au Haut, une petite île située au sud-ouest de Mount Desert Island. A l'est du parc, une partie de la péninsule de Shoodic (au sud de Winter Harbor) en fait aussi partie.

CAPE COD
Dans les années 1920, Cape Cod (qui signifie « le cap aux morues) était « la » destination de villégiature en vogue sur la côte Est. Le charme agit toujours et Cape Cod, surnommée affectueusement The Cape, compte parmi les plus belles destinations estivales de la Nouvelle-Angleterre. Un lieu mythique, certes, encore bercé du souvenir de la famille Kennedy à Hyannis.
Cette presqu’île est parsemée de lacs et plus de 500km de plages de sable fin.
Les phares ici et là en font une image de carte postale.
C’est ici que vous pourrez observer baleines et dauphins mais également des tortues ou encore des phoques.
La presqu’île est composée de 15 villages aux charmes divers.

ASSATEAGUE ISLAND
Cette longue île qui cumule 60 km de plages de sable est réputée pour ses poneys sauvages et sa faune tels que des wapitis (sikas du Japon) ainsi que de nombreux oiseaux migrateurs

Le sud de l’île est composé de la Réserve faunique nationale Chincoteague connu pour ses poneys sauvages. La réserve est principalement composée de plages accessibles à pied seulement. Des visites guidées sont proposées également vous permettant avec de la chance d'approcher ces fameux chevaux de petite taille !

Retrouvez les voyages Côte Est et New York par date de départ

Choisissez un mois de départ
  1. Novembre 2017 (5)
  2. Décembre 2017 (1)
  3. Janvier 2018 (1)
  4. Février 2018 (1)
  5. Mars 2018 (1)
  6. Avril 2018 (2)
  1. Mai 2018 (5)
  2. Juin 2018 (11)
  3. Juillet 2018 (10)
  4. Août 2018 (11)
  5. Septembre 2018 (11)
  6. Octobre 2018 (9)
  1. Novembre 2018 (4)
  2. Décembre 2018 (1)
Voir toutes les dates
 
 

Votre expert à votre écoute

 
 

Expert Voyage

Passionnés de voyages vers les Etats-Unis, les conseillers de l'agence de voyages Naja Tourisme sont devenus spécialistes de la destination. Par la qualité de suivi et l'accueil toujours chaleureux, l'agence a su se créer une excellente réputation pour l'organisation de voyages sur mesure USA.

Qui sommes-nous ? Nos garanties