Destination
L’Ouest Américain
Durée
21 jours / 19 nuits
Type de voyage
Circuit individuel

Programme

Jour 1 : Vols Paris / Las Vegas
Jour 2 : Las Vegas
Jour 3 : Las Vegas / Bryce Canyon
Jour 4 : Bryce Canyon
Jour 5 : Bryce Canyon / Moab
Jour 6 : Moab / Cortez
Jour 7 : Cortez / Monument Valley
Jour 8 : Monument Valley / Page
Jour 9 : Page
Jour 10: Page / Grand Canyon
Jour 11: Grand Canyon
Jour 12: Grand Canyon / Kingman
Jour 13: Kingman / Los Angeles
Jour 14: Los Angeles
Jour 15: Los Angeles
Jour 16: Los Angeles / Santa Barbara
Jour 17: Santa Barbara / San Francisco
Jour 18: San Francisco
Jour 19: San Francisco
Jour 20: Vols San Francisco / Paris
Jour 21: Paris

1

Jour 1 : Vols Paris / Las Vegas

Décollage à destination de Las Vegas avec escale. Arrivée en fin d’après-midi. Prise en charge de la voiture de location. Repas libres. Installation et Nuit à l’hôtel.
2

Jour 2 : Nuit à Las Vegas

Journée et repas libres. Las Vegas, surnommée Sin City « la ville du péché » est réputée comme la capitale mondiale du jeu… et de la démesure. Ici, toutes les folies semblent permises. Nulle part ailleurs vous ne verrez d’hôtels-casinos aussi extravagants et aussi gigantesques. Le soir, partez faire le tour du monde : Paris avec sa Tour Eiffel ; le Luxor, sa pyramide et son sphinx ; le Mirage avec son jardin peuplé d’animaux sauvages et son volcan en éruption ; le Treasure Island, et son galion qui sombre dans les flots ; le Caesar Palace et son quartier de la Rome antique ; et enfin le Venetian avec son Palais des Doges, son canal et ses gondoliers. Que vous tentiez ou non votre chance dans les casinos, vous serez fascinés par cette ville qui se consacre au jeu 24 heures sur 24. Chaque soir, vous pouvez trouver à Las Vegas au moins 50 divertissements tels que les fameux spectacles de music-hall, les différents spectacles des « Cirques du Soleil », ou des événements sportifs de classe mondiale. Nuit à l’hôtel sur le Strip en fonction des disponibilités.
3

Jour 3 : Las Vegas - Bryce Canyon

Journée et repas libres. Départ pour Bryce Canyon National Park. Les indiens appelaient Bryce Canyon « les rochers ressemblant à des hommes debout », ville de pierres avec des cathédrales, des flèches, des pièces de jeu d’échecs, sculptés par les forces naturelles de l’érosion. Vous pourrez vous adonner à une promenade dans le parc (pour ceux qui ont la forme physique) afin de vous approcher de ces magnifiques hoodoos ou cheminées des fées. Vous pourrez parcourir un sentier à travers ces tours au départ de Sunset Point dans un décor incroyable. De nombreux écureuils viendront à votre rencontre durant vos promenades. Nuit en hôtel à Bryce.
4

Jour 4 : Bryce Canyon

Journée et repas libres. Poursuite de la découverte du parc. Nuit en hôtel à Bryce.
5

Jour 5 : Bryce Canyon - Moab

Journée et repas libres. Départ pour Moab. De nombreux acteurs et metteurs en scène sont venus tourner des films à Moab et aux alentours de la ville. Plusieurs westerns avec John Wayne et quelques scènes d’Indiana Jones y furent filmées. C’est néanmoins grâce à l’exploitation des mines d’uranium que Moab voit son nom inscrit sur les cartes. C’est à cette même époque, dans les années 1950, qu’on a commencé à parler des paysages du sud-est de l’Utah. Moab est aujourd’hui la porte d’entrée vers Arches et Canyonlands National Park. On peut y pratiquer de nombreuses activités sportives, raft, randonnée ou encore faire des excursions en 4×4. Début de la visite des deux parcs principaux de la région. Arches National Park, parc désertique situé au sud-est de l’état de l’Utah, est l’un des plus visités par les Européens, fascinés par ce paysage d’arches géantes dont les strates rouges, oranges et blanches s’irisent de reflets magiques au coucher du soleil. La plus connue de ces 2000 arches, Delicate Arch s’élève sur 14 mètres de hauteur et offre, à travers sa « fenêtre » naturelle, une vue imprenable sur les La Sal Mountains, en arrière-plan. Le soir, la lumière rasante en fait rougeoyer le grès et révèle toute sa beauté. Aussi magnifique et célèbre soit-elle, elle ne doit pas faire oublier d’autres formations rocheuses, elles aussi spectaculaires, qui valent le détour comme avec ses deux arches en forme de 8, ou Landscape Arch, dont la passerelle mesure 89 mètres de large et se situe à 32 mètres au-dessus du sol. Canyonlands regorge de saisissants contrastes, de nombreux panoramas à perte de vue, de rapides entre falaises abruptes, çà et là recouverts d’arbres biscornus. Les canyons coiffés de falaises blanches formés par le Colorado et la Green River, bien que très différents de Grand Canyon, s’avèrent tout aussi spectaculaires. Ses 1 365 km² sont divisés en 3 zones distinctes par les rivières : Island in The Sky (Île dans le ciel), The Needles (Les Aiguilles) et le Maze (le Labyrinthe). Nuit en hôtel à Moab.
6

Jour 6 : Moab - Cortez

Journée et repas libres. Poursuite de la visite des parcs puis départ en direction de Cortez où vous pourrez visiter le Parc de Mesa Verde. Le plateau de Mesa Verde domine les contreforts des Rocheuses. Il est possible de faire le tour de ce parc de manière autonome en voiture, mais de mi-avril à mi-octobre, les Rangers organisent les tours des grottes uniquement accessibles avec un guide, afin de les protéger car elles furent extrêmement fragilisées par les siècles passés et les pilleurs. Avec 4000 sites et 600 habitations troglodytes, Mesa Verde abrite la plus grande concentration de grottes et villages indiens datant des premiers siècles de notre ère. Vous devrez pour explorer cette résidence impressionnante de 217 pièces où logeaient 250 personnes, escalader des échelles et traverser des tunnels… Nuit en hôtel à Cortez.
7

Jour 7 : Cortez - Monument Valley

Journée et repas libres. Départ pour Monument Valley. Un hallucinant chapelet de monolithes, tables et buttes se dresse contre un ciel d’un bleu pur. Ce décor en trompe-l’œil c’est la mythique Monument Valley. L’aube et le crépuscule donnent toute leur mesure à cette « plaine des colosses » dont la vue coupe le souffle. La lumière y orchestre une magnifique chorégraphie. L’aurore anime lentement les roches rose orangé avant d’offrir en apothéose un véritable incendie minéral. Une déambulation à cheval (ou en voiture) au sein de ce site inouï fait découvrir bien des sculptures rocheuses aux formes originales. Au fil de la découverte, les roches dévoilent leurs noms et leurs formes : la Diligence, le Roi sur son Trône, l’Ours et le Lièvre… Le territoire est géré par les Indiens Navajos qui préservent ce site sacré. L’idéal est de passer la nuit sur place pour contempler les jeux de lumière sur les reliefs et assister au coucher de soleil sur les Mitten Buttes le soir puis le matin le voir une seconde fois sous un grand ciel bleu en version couleurs cinémascope où il ne manque que John Wayne. Nuit en hôtel dans le parc en fonction des disponibilités.
8

Jour 8 : Monument Valley - Page

Journée et repas libres. Départ en direction de Page. Page est une petite localité située sur Manson Mesa, un plateau désertique qui domine la rive sud du lac Powell. Attention, Page est en Arizona alors que la majeure partie du lac Powell est en Utah. Il y a donc un changement d’heure entre les deux ! Page sera votre point de départ pour randonnées, balades à vélo, en bateau et toute aventure hors des sentiers battus. Admirez la beauté des canyons pendant un tour avec votre guide Navajo dans Antelope Canyon. Extasiez-vous devant la majesté du lac au cours d’un éventuel tour en hydravion ($). Magnifique retenue d’eau qui porte le nom du premier pionnier qui descendit le fleuve Colorado en bateau. Le lac Powell doit son existence au ”Glen Canyon Dam”, barrage qui fait partie du « Colorado River Storage Project » qui approvisionne des villes dans tout l’ouest des États-Unis en électricité. Terminé en 1964 et haut de 216 mètres, il a pour but de constituer un réservoir d’eau, de contrôler les inondations et de produire de l’hydroélectricité. Avec 3200 km de littoral griffé de canyons colorés, l’exploration du lac Powell au fil de l’eau promet mille surprises. A commencer par la découverte d’une centaine de mini canyons qui s’enchevêtrent et narguent les visiteurs subjugués par ce superbe labyrinthe survolé d’arcs et passerelles en grès poli par le vent… Le bateau est le meilleur moyen de l’explorer et de se faufiler dans les gorges étroites qui débouchent sur des criques paradisiaques frangées de petites plages propices à la baignade et aux pique-niques. Le Lac Powell abrite des arches splendides sculptées par les eaux et le vent. Mais c’est dans la partie orientale du lac que se dresse le merveilleux Rainbow Bridge, un des ponts naturels les plus achevés que la nature ait créé (83 m de portée sur 87 m de haut). Nuit en hôtel à Page.
9

Jour 9 : Page

Journée et repas libres. Vous pourrez profiter de cette journée pour découvrir Antelope Canyon. Il est petit mais d’une beauté inégalable, due à ses formations géologiques. Vous n’aurez besoin que d’une ou deux heures pour le visiter. C’est l’endroit rêvé pour les amateurs de photographies. Ce canyon se trouve sur le territoire des indiens Navajo et de ce fait, on ne peut y pénétrer et le visiter qu’escortés par les Indiens. La configuration et l’étroitesse du Canyon (1 à 3 mètres de large) font qu’il est nécessaire de le visiter au moment où le soleil est au zénith pour pouvoir en admirer la fantastique harmonie des couleurs. L’acheminement vers le Canyon est effectué à bord de pick-ups au confort rudimentaire, conduits par les indiens Navajo qui gèrent le parc – A déconseiller aux personnes ayant le dos fragile. Nuit en hôtel à Page.
10

Jour 10 : Page - Grand Canyon

Journée et repas libres. Départ en direction de Grand Canyon. La plus importante attraction naturelle de l’Arizona. Avec ses 1 600 m de profondeur et sa largeur maximale de plus de 30 km, le Grand Canyon ne laisse personne indifférent. Une symphonie de couleurs changeantes selon la période de la journée, la splendeur à l’état pur. Creusé lentement par le Colorado il y a des millions d’années, il s’étend désormais d’est en ouest sur quelques 450 km entre la frontière occidentale de la réserve Navajo et les environs du lac Mead, à la frontière du Nevada. Que vous l’approchiez par le nord ou par le sud, aucun indice ne vous permet de déceler sa présence jusqu’à ce que vous vous retrouviez soudainement au bord du Canyon. Nuit en hôtel dans le parc en fonction des disponibilités.
11

Jour 11 : Nuit au Grand Canyon

Journée et repas libres. Poursuite de la visite du Grand Canyon. Nuit en hôtel dans le parc en fonction des disponibilités.
12

Jour 12 : Grand Canyon - Kingman

Journée et repas libres. Fondée en 1882, Kingman vient du nom de Lewis Kingman, superviseur de la construction du chemin de fer. Cœur de la Route 66, la petit ville vous fera revivre à l’heure de l’âge d’or de cette célèbre route grâce à ses dinners, ses voitures anciennes et ses décors de néons. Nuit en hôtel à Kingman.
13

Jour 13 : Kingman - Los Angeles

Journée et repas libres. Départ en direction de la mythique Los Angeles. En chemin, arrêt possible à Barstow pour un peu de shopping ou à Calico. La « ville fantôme », est située à côté de Bartsow, à 2h de Los Angeles. Restaurée en 1950, la grande rue de cette bourgade vous replonge dans des décors western dignes des plus grands films relatant la ruée vers l’or. Avec ses saloons, ses maisons, son école, son église et même sa prison et son bureau de shérif, vous aurez le sentiment de revivre, en partie, les sensations des premiers pionniers qui affrontèrent la nature pour conquérir cette partie du territoire. Arrivée à Los Angeles. Nuit en hôtel dans le centre-ville.
14

Jour 14 : Los Angeles

Journée et repas libres. Fondée en 1781, Los Angeles repose au fond d’une cuvette entourée de cinq chaînes de montagnes et d’un océan. Los Angeles est de bien des façons, une manifestation du « Rêve Américain ». La plupart des habitants de Los Angeles, baptisée à l’origine « El Pueblo de Nuestra Senora la Reina de Los Angeles de Porciuncula », étant venus d’ailleurs, le visiteur ne s’y sent pas vraiment étranger. Des centaines de kilomètres carrés de lumières, avec, pour seuls gratte-ciel de la ville, ceux de Downtown. Renommée pour ses plages (Malibu, Venice Beach, Santa Monica), ses musées, les studios d’Hollywood, ses attractions et spectacles en tout genre, vous découvrirez les facettes étonnantes, extravagantes et séduisantes de cette ville tentaculaire. Vous découvrirez Hollywood, la capitale de l’industrie cinématographique: ne manquez pas la visite des studios Universal ou des studios Warners. Los Angeles, c’est aussi la ville où ont lieu les premières mondiales de films hollywoodiens au Man’s Chinese Theatre en forme d’une pagode chinoise. Devant, vous pourrez voir et toucher les fameuses empreintes de mains et de pieds des plus grandes stars. Non loin de là, vous retrouverez aussi le célèbre Kodak Theater où se déroule tous les ans la cérémonie des Oscars. En vous promenant sur les trottoirs, vous apprécierez également le Walk of Fame constitué de plus de 2 000 étoiles, chacune d’elle étant dédiée à un artiste. Beverly Hills commence où s’achève les lumières et les rumeurs des night-clubs, restaurants et autres lieux de divertissement de « Sunset Strip ». Sur les hauteurs, admirablement aménagées de ce quartier strictement résidentiel, se cache les demeures les plus belles. Hollywood, capitale mondiale du cinéma, s’étale au pied et sur le flanc des collines ouest. Nuit en hôtel dans le centre-ville.
15

Jour 15 : Los Angeles

Journée et repas libres. Poursuite de la découvert de Los Angeles. Nuit en hôtel dans le centre-ville.[/timeline_item]
16

Jour 16 : San Francisco - Santa Barbara

Journée et repas libres. Etape incontournable pour les voyageurs qui relient Los Angeles à San Francisco » par la côte, Santa Barbara est une charmante station balnéaire combinée à une petite ville chic et glamour. Située au pied des Santa Inez Mountains au bord de l’Océan Pacifique, Santa Barbara est une petite ville coquette et sympathique, composée de belles demeures et de superbes villas posées dans un cadre enchanteur, verdoyant, vinicole et fleuri. Elle cultive une très agréable douceur de vivre qui, alliée à un climat privilégié, lui ont valu le surnom de « Riviera américaine ». La vieille ville historique et la superbe mission, nommée « Reine des Missions », sont les sites préférés des touristes. Santa Barbara est un paradis du shopping avec une multitude de boutiques dans des ruelles piétonnes. Promenez-vous le long du fameux Stearns Wharf, ponton de bois de 1872 aujourd’hui investi de boutiques et de restaurants de poisson. Une grande plage de sable blond fait le bonheur des familles, des sportifs et des vacanciers en quête de détente et de soleil. Des excursions en mer permettent d’aller observer les dauphins mais aussi les baleines (de début mai à fin août). Il est même possible, fréquemment, de voir des phoques depuis la côte. Nuiten hôtel à Santa Barbara.
17

Jour 17 : Santa Barbara - San Francisco

Journée et repas libres. Départ pour San Francisco. Restitution de la voiture de location à l’arrivée. Nuit en hôtel dans le centre-ville de San Francisco.
18

Jour 18 : San Francisco

Journée et repas libres. Au gré de ses collines et de ses quartiers, San Francisco dévoile un caractère bien trempé de ville libertaire, high-tech, multiculturelle, artistique, à la fibre écologique et à la douceur de vivre incomparable. Le développement de la ville date du milieu du XIXe siècle, avec la découverte de gisements d’argent, l’exploitation du pétrole puis l’installation d’usines de jeans Levi’s. Elle reste marquée par les nombreux courants qui y sont nés : les Beatniks et la Beat Generation, puis le Black Panther Party, les Hippies, le Flower Power et les défenseurs des droits des homosexuels. Aujourd’hui, San Francisco recèle un nombre impressionnant de curiosités touristiques, plus ou moins anecdotiques : il faut emprunter les cable-cars (mis en service en 1873) pour monter et descendre les fameuses collines, admirer les maisons victoriennes alignées sur ses rues en pente, notamment la très sinueuse Lombard Street, et visiter ses quartiers ethniques (Chinatown, Japantown, Mission) et son quartier homosexuel (Castro). Il est indispensable de traverser le Golden Gate Bridge (pourquoi pas en vélo ?) pour rejoindre la charmante bourgade de Sausalito. Il faut également se promener sur les quais de Fisherman’s Wharf, notamment au niveau du Pier 39, là où se concentrent les restaurants de fruits de mer très animés, quelques musées, des boutiques et des attractions originales comme les lions de mer qui se réunissent sur les pontons. Fisherman’s Wharf se situe face à l’île d’Alcatraz, ancienne prison fédérale que l’on rejoint en bateau et que l’on peut visiter lors de passionnantes excursions organisées. La belle rebelle est aussi une ville riche de musées légendaires. Principal espace vert de la ville, le Golden Gate Park s’étend sur plus de 70 hectares. Il abrite plusieurs musées, édifices et jardins intéressants, de jolis lacs artificiels, ainsi que la California Academy of Science, elle-même composée du musée d’Histoire Naturelle, de l’aquarium Steinhart et du planétarium Morrison. Plusieurs jours sont nécessaires pour explorer cette ville aux dimensions humaines mais qui recèle tant de trésors, et où l’on rêve de s’installer pour toujours… Nuit en hôtel dans le centre-ville.
19

Jour 19 : San Francisco

Journée et repas libres. Poursuite de la visite de San Francisco. Nuit en hôtel dans le centre-ville.
20

Jour 20 : San Francisco - Paris

Dernière matinée libre de découverte de San Francisco. Envol pour la France.Dîner et nuit à bord.
21

Jour 21 : Paris

Petit-déjeuner à bord. Arrivée en France.

Prix par personne à partir de 2 700 €

Le prix comprend Le prix ne comprend pas
  • Les vols internationaux Paris/Las Vegas // San Francisco/Paris en classe économique  avec escale.
  • 19 nuits d’hôtels en chambre double en hôtels standards
  • La location d’une voiture pour 16 jours
  • Un carnet de voyage électronique
  • Les taxes d’aéroport
  • Les repas
  • Les entrées sur les sites et dans les parcs
  • Le supplément hôtels supérieurs
  • Les options et assurances complémentaires de la voiture
  • Les pourboires et dépenses personnelles
  • Les assurances de voyages
  • Les frais de stationnement et péages
  • Les frais d’obtention obligatoire de l’autorisation ESTA pour entrée aux Etats-Unis
©Brad Pict - stock.adobe.com
©somchaij - stock.adobe.com
DMITRY VINOGRADOV
©JFL Photography - stock.adobe.com
©Bill45 - stock.adobe.com
©James - stock.adobe.com
© JR Photography
Dibrova
©Natalia Bratslavsky - stock.adobe.com
©Bon - stock.adobe.com
©Brad Pict - stock.adobe.com
©Justin - stock.adobe.com
©Andrew Bayda - stock.adobe.com
©oneinchpunch - stock.adobe.com
©jon_chica - stock.adobe.com
©Mariusz Blach - stock.adobe.com
Copyright © TONO BALAGUER. All rights reserved
©pabrady63 - stock.adobe.com
©f11photo - stock.adobe.com